Demander un devis

Pour demander un devis, contactez-nous en nous exposant vos besoins et attentes ainsi que vos deadline. Un devis vous sera renvoyé dans les plus brefs délais.

EN
+33 (0)4 84 25 81 17

Du Lundi au Vendredi - De 09h à 18h

Facebook, Twitter, Youtube, Google+ : vous aimez ces réseaux ?

janv. 18 2013

L'année 2012 qui vient de se terminer a fait l'objet par la société Foresee d'une enquête de satisfaction auprès des utilisateurs des réseaux sociaux. Ces derniers, en phase ascendante, se font une concurrence impitoyable pour fédérer le plus d'utilisateurs possible en proposant des applications de plus en plus perforantes et utilisables aussi sur tablettes tactiles et smartphones. . Facebook, met en place carrément son propre moteur de recherche...

Cela va-t-il améliorer son image auprès des utilisateurs ? En effet, il semble que Facebook soit le moins apprécié de tous les réseaux, comme le révèle une étude américaine. et comme on peut le lire dans cet article de Juillet 2012.

Explications du phénomène

Facebook, petit récapitulatif 

Comme on pouvait s'y attendre et malgré les efforts faits pour améliorer le problème, les utilisateurs reprochent en première ligne à Facebook de ne pas suffisamment préserver la confidentialité. L'arrivée justement du Graph Search, encore en bêta test, ne va probablement pas améliorer ce point !

D'autre part, dans son désir de perfectionner le service sans cesse, Facebook contraint son public occasionnel à s'adapter à des changements fréquents. (interface ou réglage de paramètres en autres ), ce qui rend donc l'utilisation inconfortable.
Enfin l'introduction  d'une publicité payante est encore un désagrément. Facebook se présentait comme un réseau libre d'accès et voilà que maintenant le titulaire d'un compte se voit entrainé dans l'engrenage d'une monétisation où il devient lui-même le bien à vanter !Lassitude Facebook; crédit Le Post Troud

Twitter

Twitter affronte deux points de vue : certains utilisateurs se disent comblés par les fonctionnalités et le fonctionnement du réseau. Il faut dire que le service a développé des fonctionnalités plus que performantes pour essayer de contrebalancer la limitation de caractères pour les messages et en offrant aux entreprises l'adjonction entre autre, des Twitter cards qui permettent de joindre une image et un résumé attractif de ce qui va suivre ! Le réseau peut aussi particulièrement bien supporter les campagnes virales : rapide et incisif le support est un must ! Mener une campagne publicitaire et gagner de  l'argent sur Twitter reste encore un peu délicat et engage une stratégie longue ( acquisition de followers, insertion de liens affiliés au sein des messages;..) Une bonne visibilité en terme de SEO est aussi un plus.

D'autres par contre et encore une fois ceux qui n'utilisent pas le service en continu, ne sont pas convaincus de son efficacité. Twitter se développe certes mais il n'est pas encore prêt à drainer un flot de "followers.", même si on note quand même un renversement de la tendance et surtout chez les jeunes qui s'y mettent.

Google +, Youtube

C'est  Google + , le petit dernier lancé en 2011 à peine  qui pour la première fois, se place en tête des  résultats de l'American Customer Satisafaction Index, avec ses 78¨%, juste devant Wikipédia et Youtube. Ce dernier étant peu inquiété dans la mesure où aucune donnée personnelle n'est à fournir pour une inscription. Il n'a donc pas à se soucier d'une quelconque atteinte à la vie privée... pour l'instant, même si il reste possible de savoir où se trouve géographiquement l'internaute qui poste de son smartphone.

Youtube est également une bonne manière d'obtenir un excellent référencement.

Un succès pour Google+ qui peut s'expliquer par d'abord une interface assez sobre, un côté plus "intimiste" lié au nombre plus réduits d'utilisateurs, à l'absence de publicité, au partage d'informations ciblées et pertinentes au sein de cercles thématiques ou amicaux, facilement contrôlables, eux ! L'utilisation de Google+, assez complexe à ses débuts, devient plus accessible à ses réseaux.

Un service intéressant aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises qui se voient par là même offrir un formidable outil pour leur visibilité ( encore une fois en intégrant des cercles professionnels et en partageant sur le contenu ).

La concurrence des réseaux n'est pas prête de s'arrêter et leurs propriétaires sont bien sûr prêts à injecter de belles sommes pour promouvoir leurs produits et satisfaire leur clientèle. Disposer d'un compte, voire de plusieurs sur un réseau, ou même des réseaux  sociaux est  indispensable depuis quelques années déjà et tout individu se sent presque obligé de créer un compte quelque part... Au risque aussi de paraitre totalement asocial.

Il faut aussi noter que, dans le désamour des internautes pour Facebook un point important est à souligner : le réseau est tellement gigantesque qu'il doit affronter des problèmes que les autres n'ont pas.

Enfin les chiffres très positifs en faveur de Google +, même sil ils décrivent un public et un marché américain, soulignent bien un énorme potentiel : Google + a un an à peine ! Sa croissance est constante....Le réseau a indéniablement une grosse marge dans son développement. Ira-t-il dans le bon sens ?

Ajouter un commentaire